Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire, Vikas Swarup

Publié le par L'Emile

Titre original : Q & A    [2006]                             
Genre : Roman Indien Contemporain
D'où sort-il ? J'ai adoré la couverture lorsque je l'ai vue à la Librairie Kléber





 musique de laquelle la BO du film est tirée
 


BO du film (encore meilleur en Indien)

RESUME :
Thomas Mohammad Ram, jeune et pauvre serveur de Bombay, remporte le jeu Qui veut gagner un milliard de roupies. Or, pour les producteurs de l'émission, un jeune garçon pauvre ne peut être aussi instruit et a forcément  triché pour gagner ce milliard. Mais la vie d'un jeune orphelin malchanceux recèle bien des rencontres...



MON AVIS SUR CE LIVRE :
J'adore !  La structure du roman est assez ... destructurée, justement, et elle colle parfaitement au style de vie de Thomas, plein d'imprévus et de rebondissements. Du prêtre catholique à la star déchue de Bollywood, en passant par le frère souteneur, le policier véreux et la riche veuve au terrible secret, c'est un échantillon assez vaste de la population indienne qui peuple ce livre. Une belle démonstration du fait que la culture vient de la vie, de l'expérience, la vraie et non des dictionnaires et encyclopédies. Comme quoi, pour devenir milliardaire en 1h30, pas besoin d'être trader ! 



POUR QUI ?
Pour tous ceux qui souhaitent plonger au coeur de l'Inde pauvre, la vraie. Pour ceux qui souhaitent découvrir un livre plein d'aventures et de plans-débrouille. Pour ceux aussi qui veulent aller voir le film. Un conseil, lisez le livre avant, vous ne serez pas déçu !



LE FILM : L'adaptation cinématographique (Slumdog Millionaire) de Danny Boyle est sortie en janvier 2009, avec Dev Patel, Mia Drake, Freida Pinto ... J'ai trouvé le jeu des acteurs très bon, particulièrement les enfants, qui font preuve d'une aisance et d'une authenticité certaines. Les personnages sont donc touchants et sincères, les images d'une grande beauté. Palpitant d'un bout à l'autre ! le scénario est tout à fait original, et même si la fin semble un peu "à l'eau de rose", on n'aurait pas aimé que cela finisse autrement.
 
 

 

Publié dans littérature indienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article