A bout de fuite, Liza Ward

Publié le par L'Emile

Titre original : Outside Valentine    [2004]
Genre : roman inspiré d'un fait divers
D'où sorti-il ? cf. Le Bouddha de banlieue



RESUME :
En 1957, dans sa chambre de sa maison toute simple de Lincoln, au Nebraska, Caril Ann se pavane devant son miroir, en kimono rose brodé. Puis, elle ira retrouver un garçon qui s'appelle Charlie Starkweather, et qui ressemble à James Dean. Quelques jours plus tard, Charlie l'emmènera dans une Packard classe, sous la neige, jusqu'à Valentine, une petite ville où la vie de Caril Ann basculera irrémédiablement. En 1962, Bouchon - elle déteste ce surnom - rentre chez elle, dans sa maison vide. La neige recouvre le jardin d'un parfait tapis blanc. En attendant sa mère, elle joue au détective, espionnant le voisin, un adolescent dont les parents furent massacrés par Starkweather. Elle lit les vieux articles du journal de Lincoln et se demande si elle pourrait jamais être aimée comme Charlie avait aimé Caril Ann. En 1991, dans le silence de l'aube d'une journée new-yorkaise, Lowell, un antiquaire d'une cinquantaine d'années, se réveille avec en mémoire le rêve d'une tache de sang qui s'élargit lentement sur son col de chemise.


MON AVIS SUR CE LIVRE :
Au début, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Le roman fait alterner trois récits, tous les trois racontés à la première personne du singulier mais à chaque fois par une personne et à des époques différentes. Mais je n'ai pas mis beaucoup de temps à comprendre que leurs vies étaient liées l'une à l'autre et qu'elles s'entremêlaient. Ce roman est obsédant et je l'ai lu en deux jours : je ne pouvais pas le refermer tant j'avais l'impression d'assister à l'histoire, aux trois périodes différentes. En mêlant fiction et réel, l'auteur démythifie un fait divers qui a fasciné plusieurs générations.


POUR QUI ?
Pour ceux qui ont envie de découvrir l'une des plus choquantes et spectaculaires tueries de toute l'histoire criminelle américaine, avec des conséquences et des répercussions qui traverseront les générations et les distances, qui modifieront les trajectoires des existences. 


Liza Ward, née à New York il y a vingt-neuf ans, a perdu ses grands-parents dans la tuerie perpétrée par Charlie Starkweather et Caril Ann Fugate.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article