Aphorismes, Oscar Wilde

Publié le par L'Emile

Texte intégral et titre original : Sebastian Melmoth   [1904]
Genre : Ben, aphorismes ^^
D'où sort-il ? Je suis une grande fan d'Oscar Wilde donc quand j'ai trouvé ce petit recueil, je me suis jetée dessus rien que pour le nom de l'auteur.

9782869598034.jpg

L'aphorisme est une sentence énoncée en peu de mots (et souvent en une seule phrase), qui résume un principe ou cherche à caractériser un mot, une situation, sous un aspect singulier. C'est donc une sentence exprimée dans un énoncé concis.

RESUME : A vrai dire, je ne vais pas vraiment pouvoir vous résumer cet ouvrage, étant donné qu'il ne comporte que des citations... Je vais plutôt vous en proposer quelques une.

"Une seule chose au monde est pire que de savoir que l'on parle de vous, savoir qu'on ne parle pas de vous."

"Les actions sont la première tragédie de la vie ; les mots en sont la deuxième. Les mots sont sans doute la pire tragédie. Les mots sont sans pitié."

"L'"ennui" est la seule chose horrible dans ce monde. C'est le seul péché pour lequel il n'existe pas de pardon."

"Les femmes donnent tout aux hommes, jusqu'à l'or de leur vie. Sans doute, mais immanquablement, elles veulent qu'on le leur rende en petite monnaie."

"Lhumanité se prend bien trop au sérieux. C'est le péché originel du monde. Si les hommes des cavernes avaient su rire, l'histoire aurait été bien différente."


"L'unique façon de se débarrasser d'une tentation est de s'y abandonner. Résistez, et votre âme se rend malade à force de languir pour ce qu'elle s'est interdit." 
    
(Totalement d'accord ! Essayez de résister au pot de Nutella... Impossible ! )

"La littérature anticipe toujours la vie. Elle ne la copie pas mais la façonne selon le but qu'elle se donne."



MON AVIS SUR CE LIVRE : Ce n'est pas un livre qu'on lit d'une traite. Il faut le découvrir peu à peu, à raison de quelques aphorismes à chaque lecture, sinon, on ne prend pas le temps d'y réfléchir. Et c'est ce qui est le plus important dans cet ouvrage : y réfléchir ! Oscar Wilde n'a pas écrit ces phrases pour qu'on se contente de les survoler ou de les lire ; il voulait qu'on y pense, qu'on les garde en tête, qu'on les fasse mûrir pour qu'à la fin, on en comprenne le sens exact et complet. Il y a beaucoup d'aphorismes sur l'art (on sait tous que Wilde était obnubilé par la Beauté) et ce ne sont pas ceux qui m'ont le plus intéressée. J'ai beaucoup apprécié son point de vue sur la Bonne Société Victorienne, lucide, franc et souvent cassant.



POUR QUI ? Pour ceux qui veulent entrer dans la tête de Wilde et pour une fois, pas dans sa plume, pour ceux qui veulent connaître Oscar Wilde autrement que par Le Portrait de Dorian Gray (son unique roman) ou que par ses célèbes pièces, comme Il importe d'être constant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article