Germinal, Emile Zola / M. Sale

Publié le par L'Emile

Genre : roman réaliste      [1885]
D'où sort-il ? Etudié en classe de Première / Challenge Monsieur/Madame

9782253004226-G

RESUME : Germinal est le récit d'une grève de mineurs sous le Second Empire, mais également de leurs souffrances et de leurs amours, de leurs révoltes et de leurs espoirs, de leur fraternité et de leurs dissensions.
"Monsieur le directeur, c'est justement parce que je suis un homme tranquille, auquel on n'a rien à reprocher, que les camarades m'ont choisi. Cela doit vous prouver qu'il ne s'agit pas d'une révolte de tapageurs, de mauvaises têtes cherchant à faire du désordre. Nous voulons seulement la justice, nous sommes las de crever de faim, et il nous semble qu'il serait temps de s'arranger, pour que nous ayons au moins du pain tous les jours."
Etienne Lantier, un jeune chômeur devenu mineur, entame une véritable descente aux enfers. A Montsou, dans le Nord, il découvre la misère, l'alcoolisme, les accouplements sordides, des hommes crapuleux comme Chaval ou généreux comme Toussaint, toute une humanité en souffrance damnée par le capital.



MON AVIS SUR CE LIVRE : C'est un véritable portrait psycho-sociologique que dresse Zola. On découvre la précarité, le travail des enfants, la boisson... C'est un roman humain et désespéré, mais de loin pas mon préféré de Zola. J'ai trouvé cela trop sordide : les descriptions sont longues et minutieuses, mais souvent trop développées. C'est certainement le roman le plus militant de toute la fresque des Rougon-Macquart et il est toujours d'actualité, si on remplace le contexte. Mais comme dit précédement, le sujet m'a moyennement intéressée : j'ai aimé les passages qui montrent tout le contraste entre les mineurs et les bourgeois ; j'ai également apprécié la vengeance des femmes sur le commerçant qui profite de leurs misères. Mais sinon, le roman est plutôt lent selon moi et la mine n'est pas vraiment le thème que je préfère.



POUR QUI ? Pour les amateurs de Zola. Pour ceux qui ont envie de lire une belle critique du système.


M. Sale, Roger Hargreaves
(lecture à venir)

 

 

Challenge_Monsieur_Madame

Publié dans classiques français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article