Yasmina Khadra !

Publié le par L'Emile



Eng10Khadra_Moulessehoul.jpg



CHERS LECTEURS,


QUELLE JOIE ! YASMINA KHADRA SERA A LA LIBRAIRIE KLEBER JEUDI


PROCHAIN, SOIT LE 04 FEVRIER, POUR PRESENTER SON NOUVEAU LIVRE,


L'OLYMPE DES INFORTUNES. IL Y AURA SUREMENT UNE SEANCE DE


DEDICACES AVANT, ET SYLVIA EST DEJA REQUISITIONNEE POUR VENIR


AVEC MOI. J'AI LU PLUSIEURS DE CES ROMANS (L'ATTENTAT,
LES


HIRONDELLES DE KABOUL
, LES SIRENES DE BAGDAD, CE QUE LE JOUR DOIT A

LA NUIT
) ET JE LES AI TOUS PLUS AIMES LES UNS QUE LES AUTRES !


VIVEMENT JEUDI !




Yasmina Khadra est le pseudonyme de l'écrivain algérien Mohammed Moulessehoul, né le 10 janvier 1955 à Kenadsa, dans le Sahara algérien d'un père infirmier et d'une mère nomade. En septembre 1964, il a 9 ans et son père le confie à une école militaire (l'Ecole Nationale des Cadets de la Révolution), afin d'en faire un officier. Il en sort avec le grade de sous-lieutenant et après 36 ans de sa vie passées dans les rangs de l'armée algérienne, il la quitte en août 2000, s'envole vers le Mexique avec sa femme et ses trois enfants en septembre et arrive en France en janvier 2001. C'est à cette date qu'il publie L'Ecrivain et qu'il révèle son identité à la presse et au public.
En effet, sous le pseudonyme féminin de Yasmina Khadra se cache une personnalité masculine, qui choisit d'écrire sous couvert d'un autre nom pour diverses raisons. C'est tout d'abord la clandestinité qui le pousse à signer sous ce pseudonyme, mais il cherche aussi à prendre ses distances par rapport à sa vie militaire afin de traiter un thème cher à son coeur : l'intolérance. Il choisit de rendre hommage aux femmes algériennes et à son épouse en particulier, en prenant ses deux prénoms.
Il acquiert sa renommée internationale avec les romans noirs du commissaire Brahim Llob (Morituri, Double Blanc, L'Automne des Chimères). Khadra illustre également le dialogue de sourds qui oppose l'Occident et l'Orient avec ses trois romans,
Les Hirondelles de Kaboul, L'Attentat, Les Sirènes de Bagdad.

Publié dans Par auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article